Home > Yacht Racing - regattas > GC32
Click to view full size image
Sultanate of Oman, le GC32 d’Oman Sail, remporte la première étape du Bullitt GC32 Racing Tour en Autriche
Leigh McMillan et son équipage à bord du GC32 Oman Sail « Sultanate of Oman » ont dépassé toutes les espérances en devenant les premiers vainqueurs d’étape sur le Bullitt GC32 Racing Tour 2015, grâce à leur victoire sur l’Austria Cup sur le Lac de Traunsee en Autriche.

jeudi dernier, les attentes de l’équipe étaient conservatrices, même si elle visait plusieurs places sur le podium. Mais dès la fin de la seconde journée, l’équipage a pris la tête de la compétition, et les deux derniers jours ont finalement été consacrés à construire sur la base de ces progrès.

La dernière journée de course a apporté sa nouvelle série de défis, à commencer par un vent mieux établi, ce qui signifie que la flotte des GC32 a pu boucler six courses, dont certaines dans un vent suffisant pour « voler » sur leurs foils. La régularité de Sultanate of Oman en a été impactée sur chaque manche apparaissant à son tableau de score.

L’équipage a démarré la journée sur une victoire, et l’a refermée de la même façon sur une fin triomphante, avec leur sixième victoire de la compétition, ce qui leur a permis de remporter l’Austria Cup avec une avance de huit points sur le second, Spindrift racing, et Alinghi, qui termine troisième.

Après quatre jours de course, l’équipe de Leigh McMillan cumule 14 places sur le podium sur 17 manches, et cette dernière a montré son appétit pour le vol et une compréhension rapide de ses principes. Mais leur succès est quand même arrivé comme une surprise, comme le reconnaît Leigh McMillan.

« Cela a vraiment été un début inattendu pour cette campagne en GC32 en ce qui nous concerne », a-t-il commenté.

« Nous étions plutôt sur la réserve avant d’arriver sur le circuit, mais nous avions beaucoup d’expérience à bord à travers les différentes campagnes des uns et des autres, et avec les équipiers qui sont de bons amis, c’était toujours agréable.

Cela a rendu les choses un peu plus faciles pour nous sur le plan d’eau en arrivant sur la compétition, et nous avons juste laissé la course s’exprimer. Il y a encore beaucoup à apprendre, mais nous avons vraiment apprécié la courbe d’apprentissage abrupte qui s’est présentée à nous. »

Leigh McMillan a rendu hommage aux contributions des marins issus de l’America’s Cup, Alister Richardson et Glenn Ashby, mais il a également souligné la performance de son Numéro un, Nasser Al Mashari, qui comme lui et Pete Greenhalgh, est passé de l’Extreme 40 au GC32 en un clin d’œil et sans presqu’aucune préparation.

« Nous n’aurions pas pu gagner si Nasser n’avait pas été au sommet de son art. Il avait seulement quatre jours de navigation à son actif sur ce bateau, mais il s’y est fait très rapidement. C’était naturel pour lui. »

Pour Nasser Al Mashari, Il ne s’agissait pas seulement de gagner cette épreuve sur le Lac de Traunsee, mais aussi de faire partie d'une nouvelle aventure passionnante pour Oman Sail.

« Nous avons fait des débuts incroyables sur un tout nouveau bateau », commente Nasser.

« L’état d’esprit de l'équipe était excellent, et cela a été une expérience incroyable pour chacun d’entre nous. Nous sommes vraiment très heureux et fiers de pouvoir hisser notre drapeau Omanais ici en Autriche pour le tout premier événement du Bullitt GC32 Racing Tour. »

Avec sa médaille sur l’Austria Cup en GC32 qui vient s’ajouter à sa collection déjà bien fournie, Glenn Ashby retourne à présent vers ses engagements auprès d’Emirates Team New Zealand sur l’America’s Cup, mais il espère pouvoir revenir sur un autre événement.

« Nous en savons beaucoup plus maintenant qu’au début de la régate en ce qui concerne la manipulation du bateau, donc je suis sûr que les équipiers vont prendre des notes pour les prochaines étapes. Nous avons pris beaucoup de plaisir à régater, et j’espère avoir une autre occasion de naviguer sur les GC32 dans le futur. »

Le PDG d’Oman Sail, David Graham, a été témoin de cette victoire inattendue, puisque ce dernier a navigué en tant qu’invité à bord de Sultanate of Oman à l’occasion de quelques courses, et c’est une victoire méritée après beaucoup de travail et de planification.

« Je suis absolument ravi pour l'équipe », explique David Graham.

« Ils ont tellement travaillé pour amener le bateau et l'équipage ici : nous nous sommes inscrits tardivement, et je suis très content pour eux. Ils ont fait un travail fantastique pour le pays.

« Quand Nasser gagne, vous pouvez voir qu’il ne peut effacer ce grand sourire de son visage, donc je dirais que tout cela en valait bien la peine, et je suis vraiment heureux de la façon dont ils ont régaté et de comment tout cela a parfaitement fonctionné. »

Le prochain événement au programme du Bullitt GC32 Racing Tour 2015 aura lieu à Cowes, sur l’île de Wight, du 24 au 27 juin

Photo : Guilain GRENIER/Oman Sail
14_030062_GC32_AustriaCup.jpg 88fa518b-f6e6-47f8-b69c-7c037d34be76.jpg m16023_crop11014_1000x1000_proportional_1433087078F78C.jpg cdddaf12-d28d-4f00-9ac6-962aa4aa7d61.jpg a6c54db0-9ba1-4538-b0fa-863458c93e83.jpg